dimanche, septembre 14, 2008

Hespress.com : à mort les Amazighs

Cela fait un moment que je visite hespress.com, un site arabo-marocain. Et à chaque fois qu’un sujet qui a trait à l’amazighité est posté, il ne peut s’agir que d’articles tendancieux, appelant quasiment au meurtre. Pour donner foi à leurs délires anti-amazighs, les responsables du site rameutent quasiment les racistes arabistes du monde entier contre les Amazighs. Comment cela ? En ressassant toujours les mêmes accusations pour le moins ridicules. Florilège : les Amazighs sont sionistes, contre les Arabes, contre la ‘’nation’’ arabe, contre la langue arabe, contre le Maghreb arabe et j’en passe.

Chauffés à blanc, les lecteurs ne tardent pas à donner leurs avis. Même si ce n’est pas vraiment une surprise, ceux-ci sont naturellement d’une extrême violence. Pour vous donner une idée, ils se résument à cela : l’insulte, l’invective et l’obscénité. N’espérez surtout pas que votre propos – dans le cas où vous voulez donner une opinion modérée- ait la moindre chance d’être permise et a fortiori si vous prenez la défense des Amazighs. Les responsables du site, férocement anti-amazighs et définitivement amazighophobes, veillent bien au grain. Leur but ultime étant d’occire virtuellement et symboliquement l’Amazigh. Espérons juste que leur trop plein de haine ne déborde pas de la toile mondiale !

Mais qui sont donc cette faune d’énergumènes qui fanfaronnent et vocifèrent ainsi contre les Amazighs ? Bien évidemment, il y a les membres des services sécuritaires du Makhzen qui voient d’un très mauvais œil le militantisme amazigh, les orphelins paumés du baâthisme mortifère encore très nombreux dans les sectes folkloriques encore présentes sur l’échiquier politique marocain, les extrémistes islamistes dont les délires obscurantistes sont plus que mis à mal par le mouvement amazigh, il y a enfin, quelques brebis galeuses, amazighes pur sucre, qui ont une peur bleue d’être elles-mêmes, qui rejoignent, avec beaucoup d’entrain, la meute pour participer, régulièrement, à ces processions d’aboiements hystériques.

Espérons au moins que tout ce beau monde va se sentir un peu mieux à chacun de ses défoulements collectifs. Mais qu’il se rassure, ce n’est absolument pas cela qui va arrêter les Amazighs à aller de l’avant. Bien au contraire…

Si vous comprenez un peu l’arabe, cliquez sur ce lien et surtout n’oubliez pas de lire les commentaires des lecteurs. Je suis sûr que vous serez très bien servi.
http://www.hespress.com/?browser=view&EgyxpID=8630

2 commentaires:

Anonyme a dit...

agma Lahsen,

j'adore ta réflexion sur la "meute" que nous les kabyles connaissons bien, y compris ces kabyles-de-service qui nous sortent par les pores.

Ils sont animés par une haine qui les bouffent de l'intérieur, sans nous atteindre. Ils se font mal sans même le réaliser !!!

En somme, ils se la" pète" sur le Net et c'est toujours ça de gagné sur le terrain... (ils adorent la mort. Notre Matoub Lounès à tous disait : "c'est leur nuit de noces"!!!)

Te rends-tu compte avec quoi ces décérébrés veulent refaire le monde ?... en 2008 !?...

le "Makhzen" est un marigot où ils se délectent pour se donner une importance aux yeux de plus imbécile qu'eux. Le roi de là-bas n'en a rien à cirer de leur idiotie; il est "français" lui !... et je te parie qu'il se tape la cloche (en ces temps de ché pas quoi...) matin, midi et soir !

Tu as mis le lien de ces cerbères gueulards mais édentes ; je n'y ai pas mis... le moindre clic.

big bisou.

Marieh

現在建築式™ a dit...

My Blog
http://www.wretch.cc/blog/markacey
Thanks for your share
Nice to meet you

Hsinchu, Taiwan